La préparation mentale au service de la performance sportive

Préparer votre mental : vous avez tout à y gagner !

Si nous sommes ici ensemble et que vous lisez ce texte, c’est que nous avons tous poussé la porte de la box un beau jour. Diverses raisons nous ont amenées à franchir le cap mais ce qui est commun aujourd’hui c’est le constat que l’on peut faire après plusieurs wod réalisés. Le CrossFit amène au dépassement de soi. Faire la démarche de s’inscrire dans une box, c’est développer le goût de l’effort. Il en faut du courage pour s’inscrire dans un sport où le principe consiste à soulever du poids plus lourd que soi-même (j’exagère ?).

Comment progresser en sport ?

Reconnaître ses faiblesses

Une fois la tenue de sport en place, la dynamique lancée, chaque wod représente une progression individuelle, des limites à dépasser, un objectif à atteindre. La souffrance amène au plaisir. La fin d’un wod peut aller jusqu’à représenter une fierté parce que nous découvrons nos capacités dans une performance jusqu’alors jamais accomplie. Mais parfois, on stagne. Malgré l’assiduité, la condition physique, la volonté, quelque chose vient entraver la performance… Cela peut générer de la frustration, de la colère, de la déception. Et c’est dans ces moments-là que quelqu’un t’observe échouer ton mouvement et te dit « c’est bizarre, tu devrais y arriver pourtant, tu as la technique ». (et tu te retiens de dire : « merci, merci ce genre de phrase m’aide beaucoup… »). Le sportif, quel qu’il soit, a tendance à se construire sur une image de force. Montrer ses vulnérabilités serait perçu comme de la « faiblesse ». Mais se remettre en question, assumer, est le premier pas vers la progression. Prendre conscience de qui l’on est, de ce que l’on ressent, est un prérequis pour avancer vers la zone optimale de performance.

Évaluer et préparer son mental

Au quotidien, nous faisons régulièrement référence au mental : « T’as pas de mental » ; « C’est dans la tête » ; « Quel mental d’acier ! » … Nous l’évoquons, nous arrivons éventuellement à le définir mais les dimensions psychologiques sous-jacentes restent vagues, impénétrables voire incontrôlables. Nous avons tous notre propre représentation du mental. Si l’on tente d’expliquer le principe de la préparation mentale, on peut dire qu’il représente la croyance que l’on peut tous progresser mentalement si on s’entraine. Postulat récent qui part du principe que l’on peut tous s’améliorer d’un point de vue global mais aussi sur des compétences clés, des habiletés spécifiques et que la préparation mentale permet d’atteindre l’équilibre au-delà de la performance.

Mais de quoi parle-t-on ? Quelles sont ces compétences clés ?
En résumé, évaluer son mental revient à évaluer sa personnalité, ses compétences psychologiques et l’harmonie de l’ensemble de ces éléments.
La préparation mentale est une véritable boîte à outils qui déborde de créativité. Les outils ont pour objectif d’amener une progression sur la concentration, l’attention, la motivation, l’estime de soi, la gestion du stress…

La préparation mentale c’est donc l’ensemble de ces déterminants psychologiques qui ont une influence sur les performances sportives.
Alors si vous êtes prêt, que vous souhaitez vous engager afin de vous améliorer dans une quête d’équilibre, laissez-vous tenter par cette aventure. Différents thèmes vous seront proposés au cours des prochaines semaines : apprendre à se connaître en tant de crise ; la cohérence cardiaque ; le profil de performance du sportif ; etc.
Autant de thèmes qui vous permettront d’en savoir plus sur vous !

Ubuntu : quand le CrossFit emprunte à la philosophie africaine

La cohésion étant l’un des principes fédérateurs de la préparation mentale, je souhaite, pour conclure, attirer votre attention sur un concept africain dont la définition m’évoque l’esprit de la communauté CrossFit. Ubuntu.

Qu’est-ce qu’Ubuntu ?

Ubuntu c’est l’art de bien vivre ensemble. « Je suis parce que nous sommes ». Quelques principes régissent ce concept :

  1. notion d’interdépendance : ce qui signifie que ce que l’on fait pour les autres a des répercussions sur nous-mêmes (l’inverse est vrai aussi) ;
  2. considération : empathie ;
  3. entraide : soutien aux autres, spontanéité et réciprocité ;
  4. conviction : dynamisme de groupe ;
  5. prévention : ce qui rassemble plutôt que ce qui oppose. Se concentrer sur ce qui est positif.

Cette philosophie est la nôtre, naturellement, dès lors que l’on est pratiquant CrossFit. Ubuntu prend alors tout son sens.

Même si nous sommes à distance, cela ne veut pas dire que nous ne sommes plus liés. Cette phrase résonne d’autant plus fort en cette période si particulière.

NB : C’est Doc Rivers qui a intégré ce concept auprès de son équipe de NBA lorsqu’il l’a utilisé pour faire comprendre à ses joueurs ce que veut dire jouer ensemble, faire équipe, s’améliorer par l’autre.

Soyons Ubuntu !

Eléonore Marquebieille
Psychologue & Préparatrice Mentale (en formation)

Eléonore Marquebieille Psychologue et Préparatrice Mentale
« Je m’appelle Eléonore et je suis tourangelle depuis 3 mois mais je n’oublie pas d’où je viens (coucou les Landes, le Pays Basque, la plage, le surf, le soleil…). Je suis passionnée de psychologie et de sport, j’ai donc fait de ces deux passions mon métier. Actuellement, je travaille en tant que psychologue auprès d’enfants et d’adolescents. Le CrossFit, faisant partie intégrative de ma vie depuis quelques années, j’ai donc décidé de développer mon accompagnement dans ce sport. J’ai la conviction que sans bien-être psychologique du sportif, il ne peut pas y avoir de performance durable. Je vous invite donc à découvrir dans cet article, ce qu’est la préparation mentale et ma philosophie ! »

Préparer votre mental : vous avez tout à y gagner !